Show photo
Photo: ©
The Manaslu Circuit Trek is the best all round tea-house hike in Nepal on the Great Himalaya Trail; the new Annapurna Circuit. No camping needed.

FAQ

A qui est destinée la randonnée du Manaslu ?

Qui pourra apprécier les randonnées au Manaslu ? Une majorité de personnes probablement, mais plus spécialement celles intéressées par la culture, qui veulent échapper à la foule et à l’aspect commercial des autres randonnées, et qui se feront une joie de faire un compromis avec le confort pour faire l’expérience du véritable Népal. Ceux qui pensent avoir loupé le circuit de l’Annapurna lors de son âge d’or adoreront ce circuit.

De quelles autorisations ai-je besoin pour ma randonnée?

  1. Restricted Area Permit: US$ 50 par semaine (réduit en 2011)
  2. Manaslu Conservation Area Project (MCAP) permit: NRs. 2,000 (environ 20€ ou US$30)
  3. Annapurna Conservation Area Project (MCAP) pour: US$10 : NRs. 2,000 (environ 20€ or US$30)

1. Votre randonnée doit être organisée par le biais d’une agence agréée.

2 & 3. Vous pouvez vous rendre à l’Agence du Tourisme du Népal à Katmandou vous-même , mais ce sera moins compliqué si vous laissez votre agence s’en occuper. Nota bene, le permis TIMS n’est pas requis lorsque vous achetez un Restricted Area permit.

Puis-je faire ma randonnée seul?

Selon le règlement, vous devez randonner en groupe de deux personnes au minimum, et être accompagné d’un guide agréé.

Les randonneurs achètent souvent un  permis supplémentaire pour un ” randonneur fantôme “, et ainsi font leur circuit seul avec leur guide. Vous aurez besoin pour cela d’un passeport authentique d’une véritable personne.

Le circuit Manaslu est-il difficile?

En dessous de l’image  sur cette page Jamie McGuinness écrit:

NB: Le Lonely Planet décrit le circuit de randonnée du Manaslu comme plus dur que les autres, mais  c’est maintenant faux. De nouveaux sentiers ont été aménagés, ce qui réduit les montées et l’exposition au soleil et au froid. Désormais, les sentiers sont larges et agréables, contrairement à l’époque de Tilman (1950 ) où une partie du sentier consistait en quelques planches étroites reposant sur des branches enfoncées dans des fissures au sol.

Alors que quelques sentiers sont magnifiquement clairs, les sentiers en haut de la rivière Budi Gandaki sont parfaits pour la randonnée. Vous devez être en forme, mais il n’y a rien d’extrême. Allez-y juste tranquillement lorsque vous passez le col.

 

 

De quoi parle ce site? A quoi sert-il?

Pendant des années, les groupes de campeurs ont emprunté ce trajet : ils emmenaient avec eux leurs tentes jaunes et oranges, de la nourriture qu’ils cuisinaient, le tout porté par une équipe qui n’était pas de la région ; ils prenaient des photos, et puis passaient à autre chose. Ils n’avaient pas vraiment le choix dans la mesure où les logements étaient limités ou inutilisables. Les locaux ne bénéficiaient que très peu de ce tourisme.  Cela a changé depuis les deux dernières années : il y a désormais assez de maisons de thé pour pouvoir voyager sans tente. Le noeud du problème était les nuits en-dessous du col, à Larkya Phedi ( Dharamsala), qui consistait en une froide aire de camping, transformée désormais en  un pavillon basique, mais néanmoins propre, comprenant 64 lits ainsi que de la nourriture.

Par ailleurs, la main du progrès est apparue sous la forme de bulldozers, emmenant avec elle les routes. On ne sait pas trop quand les routes vont être construites, mais étant donné le développement du circuit de l’Annapurna, cela prendra peu de temps.

Les chances pour les locaux de Nubri de bénéficier de ce tourisme sont maintenant bonnes, ils en ont besoin le plus rapidement possible, et pas seulement parce que la vie là-haut est extrêmement difficile. Pour que cela se fasse, tout le monde doit savoir ce qu’on trouve là-bas, qu’on y organise des circuits de randonnées entre les maisons de thé, faisant ainsi une différence pour les locaux, que ce n’est pas très cher, que c’est un bel endroit, et que vous n’avez pas besoin d’attendre le mois d’octobre pour vous y rendre

D’accord ou pas d’accord? – Ajoutez vos commentaires dans la section ci-dessous !

Quand y-a-t-il le plus de monde?

Ces données semblent suspectes, dans la mesure où les données que Mustang donnent au MoTCA source document sont identiques mois après mois. Elles ont l’air tout de même correctes, car Mustang accueille au printemps le Teeji Festival , le moment que choisissent la majorité des gens pour venir. Mais vous pouvez voir que le mois d’octobre est aussi chargé, ce qui peut paraître fou  quand vous pensez que les mois de Novembre et Décembre peuvent aussi être agréables.

 

Quel mois est le plus chargé pour le circuit du Manaslu ?

Selon les données, cette randonnée devient plus populaire d’années en années.

 

Nombre de visiteurs par an au Manaslu

Quelle est la fréquentation du circuit du Manaslu en comparaison de celui de l’Annapurna ?

C’est une anecdote évidente, mais le circuit de l’Annapurna voit passer plus de 10 000 randonneurs environ par année ( ils étaient 65 000 en 1995 ). En comparaison, le Manaslu n’en compte que 2000. Cette information vous importe seulement si vous faites votre randonnée en Octobre, car les autres mois sont calmes.

Pourquoi séjourner en maisons de thé est-il meilleur que le camping?

Ce que vous préférez faire ne regarde que vous !

  • C’est mieux pour l’économie locale, et c’est mieux pour vous. Il y a plus d’interaction avec les habitants dans ces pavillons ; il y fait plus chaud, plus confortable, et vous apportez du travail et de l’argent dans cet endroit. Cela peu sembler peu, mais peut peut faire une grande différence. Le camping offre très peu de travail, en dehors du portage basique.
  • Le circuit des maisons de thé nécessite le quart des porteurs : 1 porteur pour deux randonneurs, contre 2 porteurs pour un randonneur lorsque vous campez. Votre groupe est moins important, et vous vous avez moins l’impression d’être la Famille Royale partant en expédition. Vous employez moins de porteurs, mais dépensez plus localement en nourriture et en logement.
  • A la longue, les chemins sont plus propres.Le camping approte invariablement son lot de détritus, alors qu’avec une maison de thé, le propriétaire seul à la responsabilité de maintenir l’endroit propre. Heureusement.

Ne vous attendez pas à des logements de luxe, mais à de simples installations. Les choses s’améliorent rapidement. Certains groupes amènent avec eux un cuisinier pour travailler en cuisine, qui forme ainsi un cuisinier local : la cuisine s’améliore donc aussi. Sur le circuit de l’Annapurna, à Manang, la majorité des cuisiniers viennent du Manaslu, et quelques uns commencent à revenir y travailler. Cela va encore apporter des améliorations.

Puis-je faire la randonnée en sens inverse?

Oui, mais vérifiez si vous êtes bien acclimaté. Les habitants de Samdo et les propriétaires à Larkya Phedi empruntent ce chemin en venant de Pokhara et Katmandou, car c’est le plus court.

Si vous ne vous êtes pas fait au climat, il serait préférable de venir via la vallée de Budi Gandaki ; sinon, vous devrez vous acclimater plusieurs jours à Bimtang, suivi d’une montée de 5100 mètres, qui est considérées comme risquée. Plus d’informations sur  le Manaslu à l’envers ici.

 

 

Quel équipement/tenue dois-je prendre?

“Le moins possible, mais assez pour parer à toute éventualité”, c’est une réponse courte qui n’aide pas vraiment. Etant donné que les habitants s’en sortent avec très peu, cela ne sert à rien de prendre cinq changes avec vous lorsque vous venez visiter leur région.

L’expérience compte beaucoup, lisez donc ce que M Smith a à vous dire sur le sujet :

S’équiper pour une randonnée dans l’Himalaya

Voici une liste supplémentaire de Howard Dengate en bas de page à fedup.com.au.

Que mange-t-on lors d’une randonnée au Manaslu ?

Dal bhat! Pour une réponse plus développée, lisez ceci : http://manaslucircuittrek.com/#comment-878

Combien la randonnée du Manaslu coûte-t-elle ?

Lisez ce post : http://www.lonelyplanet.com/thorntree/thread.jspa?threadID=2142025

…à part à Dharamsala, attendez-vous à 250npr par lit maximum. Voici un menu de 2010.
http://www.flickr.com/photos/8482199@N07/5210447267/in/set-72157625350635341 Machakhola
http://www.flickr.com/photos/8482199@N07/5211309242/in/set-72157625350635341 Samagaon

Be the First to Comment.

Leave a Reply